02 août 2013

Les Mondes Perdus au cinéma

Cet article, intitulé Les Mondes Perdus au cinéma, se base sur les bonus du dvd du film L'Île Inconnue, réalisé par Jack Bernhard en 1948. Ce documentaire est en vérité une interview d'Alain Petit, un passionné du cinéma fantastique (et du cinéma tout court), et plus particulièrement de L'Île Inconnue.Evidemment, dans un premier temps, Alain Petit évoque les divers ouvrages qui ont inspiré la thématique des mondes perdus au cinéma. Ces ouvrages sont au nombre de quatre:1. Voyage au Centre de la Terre de Jules Verne2. Le pays oublié... [Lire la suite]
27 mars 2013

The Creeping Terror

genre: science fictionannée: 1964durée: 1H15 L'histoire: Un monstre extraterrestre débarque sur Terre dans un vaisseau spatial et dévore les habitants d'une petite ville. Pendant ce temps, deux policiers et un professeur vont chercher à arrêter le vilain alien tout en étant assez dépassés par les évènements.  La critique d'Alice In Oliver: Dans les années 50 jusqu'au milieu des années 60, de nombreuses productions de science fiction américaines proposeront des extraterrestres poisseux. Les réalisateurs se... [Lire la suite]
24 juin 2012

Metamorphosis: The Alien Factor

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)Année: 1993durée: 1h35 l'histoire: John Griffen, veilleur de nuit dans une société de recherches scientifiques, répond à une alerte de surveillance et se rend sur les lieux du dysfonctionnement. Le Docteur Stein, défiguré, surgit alors d'un laboratoire. Procédant à une inspection des lieux, le veilleur de nuit est victime à son tour d'une mystérieuse créature. la critique d'Alice In Oliver: En vérité, Metamorphosis: The Alien Factor, réalisé par Glenn Takakjian en 1993, est la suite de... [Lire la suite]
03 juin 2012

Turkish Star Trek

genre: science fiction, space operaannée: 1973durée: 1h20 L'histoire: Omer se retrouve téléporté malgré lui sur une planète mystérieuse, où il fait la connaissance de l'équipage de l'Enterprise. Mais bientôt, ce dernier est atteint par une étrange maladie, alors qu'un être hypnotiseur et polymorphe rôde... La critique d'Alice In Oliver: Humm.. Miam, miam ! Voilà une entrée en matière qui a le mérite de parfaitement résumer ce nanar à la sauce turque.J'ai nommé Turkish Star Trek, réalisé par Hulki Saner en 1973. Pour ceux qui... [Lire la suite]
29 mai 2012

Creepies

Genre: horreur, gore (interdit aux - 16 ans)Année: 2003durée: 1h25 l'histoire: Un accident dans un complexe militaire secret libère de gigantesques araignées. L'armée est dépêchée sur place pour exterminer ces dangereux prédateurs. Mais les armes de destruction massive n'ont aucun effet sur les bestioles. la critique d'Alice In Oliver: Et oui, nos amies, les arachnides ont toujours inspiré le cinéma horrifique, et plus précisément, le nanar. Avec Spiders, les amateurs du cinéma bis croyaient détenir le sommum de la... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 12:09 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
20 avril 2012

Terminator 2: Spectres A Venise/Alienators: Shocking Dark

genre: science fiction, horreur (interdit aux - 12 ans)année: 1990durée: 1h30 l'histoire: Dans le futur, la ville de Venise est devenue le bastion sous-marin d'un conglomérat qui a expérimenté sur des humains un ADN révolutionnaire. Lorsque aucune nouvelle n'en parvient plus, une unité de marines se rend au plus profond de la cité pour en découvrir les raisons. La critique d'Alice In Oliver: Pour ceux qui ont le malheur de suivre ce blog, ils connaissent forcément le nom de Bruno Mattei, que l'on peut considérer comme le plus... [Lire la suite]
19 avril 2012

Les Rongeurs de l'Apocalypse/Night of the Lepus

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)année: 1972durée: 1h25 l'histoire: Suite à une prolifération nuisible de lapins, des scientifiques mettent au point une hormone censée freiner leurs pulsions sexuelles. Ce qui accroît leur agressivité et leur poids. Atteignant rapidement les 80 kilos, ils deviennent de terribles prédateurs. La critique d'Alice In Oliver: L'air de rien, le cinéma horrifique est généralement surprenant quand il mélange gore et animalier. Le choix de certains animaux peut se révéler extrêmement surprenant: ours,... [Lire la suite]
14 avril 2012

Inseminoid

genre: horreur, science fiction (interdit aux - 12 ans)année: 1981durée: 1h35 l'histoire: Au cours d'une expédition archéologique sur une planète hostile, l'équipage d'un vaisseau subit les assauts répétés d'une présence extraterrestre. la critique d'Alice In Oliver: L'air de rien, cela fait plus d'un an que Naveton Cinéma vous fait subir de véritables chiures cinématographiques, le tout relayé par des chroniques désespérement nulles. La lobotomie du cerveau n'est pas loin.Attention, l'opération pourrait arriver plus vite que... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 16:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 avril 2012

Sharktopus

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)année: 2010durée: 1h30 l'histoire: Une créature mutante, mi requin mi pieuvre, créée par l'armée, sème la terreur sur une plage quelque part au Mexique. la critique d'Alice In Oliver: Depuis quelques années, requins, crocodiles et autres créatures sous-marines semblent se racheter une petite santé via le cinéma horrifique.Preuve en est avec Piranha 3D, le film d'Alexandre Aja, qui a cartonné dans les salles obscures, mélangeant poissons voraces, gore et jolies filles.De son côté, Asylum a... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 11:23 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
01 avril 2012

Ebirah contre Godzilla

genre: science fictionannée: 1966durée: 1h25 l'histoire: Suite à la disparition en mer de son frère, un jeune homme décide de partir à sa recherche. Il emprunte un navire avec la complicité de deux amis et d'un gangster. Ils se retrouvent sur une île dont les côtes sont gardées par Ebirah, un crustacé géant. la critique d'Alice In Oliver: Après l'énorme succès de King Kong contre Godzilla dans les cinéma japonais, la saga Godzilla continue. Bienvenue dans Ebirah contre Godzilla, réalisé par Jun Fukuda en 1966 ! A noter que le... [Lire la suite]