Ninja_II_-_Shadow_of_a_Tear

 

genre: action, arts martiaux
année: 2014
durée: 1h35

l'histoire: Ne faire confiance à personne : c’est le code de survie de Casey Bowman après la perte tragique et sauvage de sa femme portant son enfant. Un seul indice : une série de victimes avec les mêmes marques de strangulation au fil barbelé très reconnaissable. Sa cible : un sinistre baron de la drogue appelé Goro, qui inonde les rue de méthamphétamine mortelle fabriquée dans la jungle birmane. Casey doit pousser ses facultés de combat au maximum, jusqu’à utiliser une technique de méditation profonde pour simuler sa propre mort. Pour se préparer à cette ultime confrontation, Casey doit devenir un guerrier invisible digne de porter le titre de Ninja.  

La critique d'Alice In Oliver:

Evidemment, un tel titre, à savoir Ninja 2: Shadow of a Tear, réalisé par Isaac Florentine en 2014, a tout de la purge annoncée. Comme l'indique le titre, Ninja 2: shadow of a Tear est bien sûr la suite du premier Ninja, déjà réalisé par le même Isaac Florentine.
Tout comme le premier épisode, Ninja 2 n'a pas bénéficié d'une sortie au cinéma. Il faudra donc se contenter d'un petit direct to video (DTV). Tous ces détails ne plaident pas vraiment en faveur de cette production modeste et pourtant... C'est vite oublier la présence d'Isaac Florentine derrière la caméra. Certes, ce dernier est un réalisateur américain.

Mais depuis quelques années, on lui doit Un seul deviendra invincible 2 et Un Seul deviendra invincible 3, déjà avec Scott Adkins. Indéniablement, celui-ci est devenu l'acteur fétiche d'Isaac Florentine. Il est le digne successeur de Jean-Claude Van Damme dans sa période de gloire quand il tournait encore des films d'action et d'arts martiaux potables, en tout cas largement recommandables.
Mieux encore, Un seul deviendra invincible 2 et Un Seul deviendra invincible 3 se sont taillés une solide réputation auprès des amateurs du genre. C'est très simple: ces deux films symbolisent aujourd'hui ce qui se fait de mieux (en matière d'arts martiaux) sur le territoire américain.

 

Ninja-II-Shadow-of-a-Tear-Blue-ray

 

Et pourtant, on parle de petites productions et de films destinés à faire les bacs à solde. Oui mais voilà, il y a Scott Adkins, un artiste martial d'une redoutable efficacité qui n'a pas à rougir de la comparaison avec un autre grand nom du genre: Bruce Lee. Certes, Scott Adkins est moins connu qu'un Jason Statham, un Sylvester Stallone ou encore un Chuck Norris.
Mais indéniablement, l'acteur dégage un vrai charisme. Il le prouve encore avec Ninja 2. Contre toute attente, le premier volet était de facture honnête. Isaac Florentine se montrait fidèle à son cinéma en respectant les grands principes des arts martiaux.

En résumé, vous avez aimé le premier épisode ? Si oui, vous devriez apprécier cette suite qui joue avec ses qualités. La force de Ninja 2 ne repose pas vraiment sur son scénario. Mais soyons honnête, on ne regarde pas ce genre de film pour la qualité de son histoire.
Attention, SPOILERS ! Ne faire confiance à personne : c’est le code de survie de Casey Bowman après la perte tragique et sauvage de sa femme portant son enfant. Un seul indice : une série de victimes avec les mêmes marques de strangulation au fil barbelé très reconnaissable. Sa cible : un sinistre baron de la drogue appelé Goro, qui inonde les rue de méthamphétamine mortelle fabriquée dans la jungle birmane.

 

images



Casey doit pousser ses facultés de combat au maximum, jusqu’à utiliser une technique de méditation profonde pour simuler sa propre mort. Pour se préparer à cette ultime confrontation, Casey doit devenir un guerrier invisible digne de porter le titre de Ninja.
Clairement, Isaac Florentine est un fan des films d'arts martiaux et plus particulièrement des films de ninjas des années 1980. Impossible de ne pas penser à la saga American Ninja avec Michael Dudikoff. La seule différence, c'est que Ninja 2 n'est pas un nanar. Mieux encore, il s'agit d'un bon film de genre sans être non plus exceptionnel.

Encore une fois, Scott Adkins trouve un rôle sur mesure et impressionne par sa présence et ses prouesses athlétiques. C'est indéniable: au risque de me répéter, ce mec possède un sacré charisme. Oui, Ninja 2 est un film d'action et d'arts martiaux qui vise avant tout l'efficacité.
Point barre ! Les fans du genre seront en terrain connu et quasiment conquis. Bien sûr, il est inutile ici de rechercher le moindre message ou un scénario un tant soit peu complexe. Non, encore une fois, Ninja 2 va droit au but et atteint son principal objectif: délivrer la marchandise et offrir des combats spectaculaires. Bref, encore du bon boulot de la part d'Isaac Florentine. Clairement, il serait temps qu'un gros producteur repère enfin le talent de ce cinéaste.

Note: 12.5/20


NINJA 2 _ Shadow of a Tear Trailer (Scott Adkins) par KSTV1