les-mysteres-de-l-univers

 

genre: documentaire
année: 2014
durée: 45 minutes

synopsis: La Terre semble être la planète la plus accueillante de tout le système solaire. Pourtant, de récentes découvertes révèlent qu'elle a connu plus de catastrophes que les scientifiques ne le pensaient. 

la critique d'Alice In Oliver:

Pendant ses 4.5 milliards d'années d'histoire, la Terre a vécu de nombreux traumatismes. Lesquels ? Avant toute chose, il faut préciser qu'à de nombreuses reprises, la vie a frôlé l'extinction totale sur notre planète. Paradoxalement, ces grandes catastrophes ont contribué à créer la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui. Ce nouveau numéro de L'Univers et ses Mystères, intitulé Les pires heures de la Terre, revient sur les sept plus grandes périodes d'extinction de la Terre.
En septième position, l'impact de Théia qui s'est produit il y a environ 4.5 milliards d'années. A ce moment-là, le système solaire est un véritable champ de bataille avec de nombreuses collisions d'astéroïdes et de comètes qui percutent les différentes planètes.

La Terre est donc victime de ces impacts. Pire encore, une planète voisine, du nom de Théia, entre en collision avec la Terre. Cet événement est d'une violence extrême, d'autant plus que Théia est de la taille de Mars. Les noyaux des deux planètes fusionnent. Des fragments sont éjectés en orbite et forment peu à peu un anneau autour de la Terre. Progressivement, cet anneau va devenir la Lune.
150 millions d'années plus tard, la Terre entre dans une période plus calme. C'est un moment bénéfique à l'émergence d'une vie bactérienne. Hélas, ce calme est vite interrompu par le grand bombardement tardif qui intervient en sixième position des grandes périodes d'extinction.

A ce moment-là, certains océans sont déjà formés sur la Terre. Mais les planètes gazeuses provoquent le chaos dans le système solaire. C'est le grand bombardement tardif. La Terre est littéralement bombardée par des astéroïdes et des comètes. Des cratères se creusent à la surface de notre planète. Paradoxalement, avec le temps, ces impacts d'astéroïdes et de comètes ont aussi apporté les éléments nécessaires à la vie. Ils apportent également de nombreux matériaux qui vont solidifier à la fois le noyau et la croûte terrestre. En cinquième position, la Terre boule de neige correspond à la plus grande période de glaciation connue par notre planète.

La Terre toute entière se transforme en une sorte de boule de neige. Les glaciers envahissent les zones tempérées et englobent la planète entière. A ce moment-là, la température moyenne est de - 60° Celcius. Pendant cette longue période, on estime que la Terre aurait connu deux grandes glaciations. Selon les scientifiques, ce phénomène aurait été provoqué par les bactéries elles-mêmes, notamment par le biais de la photosynthèse. Certes, ces deux périodes de glaciations constituent une grande menace pour la vie primitive. Pourtant, elles sont aussi favorables à l'émergence de nouvelles espèces, notamment avec l'apport de phosphore qui permet une diversification microbienne et animale.

En quatrième position, l'extinction de l'Ordorvicien-Silurien il y a environ 450 millions d'années. Il s'agit de la plus mystérieuse des phases d'extinction. A ce moment-là, la surface du globe est constituée de trois grands océans qui grouillent d'organismes vivants, mais un cataclysme ravage tout sur son passage. On pense que cet événement aurait été provoqué par une glaciation destructrice. 
D'autres thèses affirment que ce serait un rayon de sursaut gamma qui serait à l'origine de cette glaciation. Il existe encore une dernière hypothèse: cet événement aurait été provoqué par un arc de choc galactique. Tous les 64 millions d'années, notre système solaire, qui est en mouvement, se trouve dans l'onde magnétique de la Voie Lactée (notre galaxie).

Par conséquent, durant cette période, le système solaire est vulnérable aux rayons cosmiques de l'arc de choc de la Voie Lactée. On a retrouvé certains fossiles qui semblent confirmer cette théorie. En troisième position, on trouve l'extinction K-T. A cette époque, les dinosaures règnent en maîtres sur la Terre depuis 200 millions d'années, mais quelque chose les a tous décimés.
L'hypothèse la plus répandue consiste à dire que c'est un astéroïde de taille massive qui a percuté la Terre et a provoqué la fin des dinosaures. Toutefois, une autre théorie affirme que cet impact d'astéroïde aurait été suivi par des irruptions volcaniques en masse, rendant l'atmosphère irrespirable.

Selon une autre hypothèse, il y aurait eu plusieurs impacts d'astéroïdes. Toutefois, l'extinction K-T pose une question terrifiante: les hommes pourraient-ils connaître le même sort que les dinosaures ? Réponse: oui ! Par le passé, la Terre a connu plusieurs impacts d'astéroïdes et cela se reproduira à nouveau. En seconde position, l'extinction permienne il y a 250 millions d'années.
Le gaz émis par les volcans réchauffe l'atmosphère et provoque un effet de serre assassin pour la grande majorité des espèces animales. Enfin, en première position, l'apocalypse solaire. Dans environ cinq milliards d'années, le Soleil mourra. Ses réserves vont peu à peu s'épuiser. Notre étoile mère deviendra alors une géante rouge de 200 fois sa taille actuelle. 
Mercure et Vénus seront engloutis et la Terre sera complètement calcinée. Autrement dit, quand le Soleil commencera à toucher vers sa fin (d'ici environ 500 millions d'années), il ne fera pas plus froid sur Terre mais plus chaud. Toute existence (humaine, animale et bactérienne) cessera et laissera place à un paysage aride, brûlant et bouillonnant.

Note: 15/20


L'univers et ses Mystères S6 E5 - Les pires... par 1Aldebaran1