3 frères retour

genre: comédie
Durée: 1h45
Année: 2014

l'histoire: Ils sont trois, ils sont frères, ils sont de retour. 15 ans après, Didier, Bernard et Pascal sont enfin réunis... par leur mère... Cette fois sera peut-être la bonne

La critique d'Alice In Oliver:

Bien des années se sont écoulées depuis l'immense succès des Trois Frères, 18 années pour être exact. On ne présente plus Les Inconnus, un trio qui cartonnera à la télévision entre la fin des années 1980 et le début des années 1990. Par la suite, Pascal Légitimus, Didier Bourdon et Bernard Campan tenteront chacun de leur côté de percer au cinéma et/ou à la télévision.
Résultat: aujourd'hui, nos trois lascars sont plus ou moins devenus des has-been et en ont bien conscience. A la rigueur, c'est peut-être Didier Bourdon qui s'en sort le mieux. En effet, depuis l'arrêt de leurs sketches pour le spectacle et la télévision, c'est le seul que l'on a vu régulièrement au cinéma. Nos trois compères le savent très bien: ils doivent uniquement ce retour grâce à la nostalgie des spectateurs.

Indéniablement, ce trio a marqué son époque. Oui, mais ça, c'était avant. Qu'en est-il aujourd'hui des Inconnus et de cette nouvelle livraison, justement intitulée Les Trois Frères: le retour, et qui est évidemment la suite du premier film ? Contre toute attente, ce second chapitre n'a pas remporté le succès escompté. En effet, pour une telle comédie, les producteurs attendaient au minimum quatre millions et demi d'entrées. En l'occurrence, Les Trois Frères: le retour ne totalisera même pas les trois millions de spectateurs dans les salles. C'est évidemment une grosse déception.
En plus, les critiques se déchaînent contre le film. Pire encore, sur les réseaux sociaux, certains fans s'en prennent eux aussi violemment à cette suite.

 

4458544--les-trois-freres-le-retour-620x345-1

 

Reste à savoir si Les Trois Frères: le retour est bel et bien le fiasco annoncé. Autant être clair: à la base, je n'ai jamais été un grand fan du premier film. Personnellement, j'ai toujours trouvé Les Trois Frères assez surestimé. C'est une comédie sympathique qui fonctionne plutôt bien sur la durée, mais qui n'a rien d'exceptionnelle non plus, tout du moins, à mes yeux.
Ce n'est pas la première fois qu'une troupe comique se reforme pour effectuer son retour au cinéma. Souvenons-nous de la troupe du Splendid avec Les Bronzés 3. On se souvient aussi de la catastrophe. En gros, Michel Blanc et consorts auraient mieux fait de s'abstenir. Les Inconnus aussi.

Pourtant, Les Trois Frères: le retour n'est pas aussi lamentable que Les Bronzés 3. Certes, Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan semblent dotés des meilleures intentions. Hélas, la formule ne fonctionne plus ou presque... Par moments, on retrouve le début de cette étincelle qui a si bien fonctionné par le passé. Malheureusement, Les Trois Frères: le retour brille surtout par son absence réelle d'idées et surtout par une absence totale de scénario.
Attention, SPOILERS ! Des années après le décès de leur mère, les frères Latour sont à nouveau réunis par la défunte. Chacun est à une étape difficile de sa vie : Bernard est un comédien raté, Didier se fait passer pour un prof de philo alors qu'il vend des sextoys par correspondance et Pascal vit aux crochets d'une riche cougar.

 

images

 

 

Accompagnés de Sarah, la fille de Bernard, ils vont vivre des rencontres surprenantes tandis que de nouveaux problèmes vont les affecter. En résumé, on prend les mêmes et on recommence. Visiblement, les Inconnus ne se sont pas foulés le poignet pour écrire le scénario.
Cette absence d'écriture se ressent tout au long du film. Sur la forme, Les Trois Frères: le retour ressemble davantage à un remake de son modèle. La seule différence, c'est que les acteurs ont vieilli et ça se voit. En gros, remplacez le fiston insupportable du premier par une fille (tout aussi insupportable par ailleurs) débarquée de nulle part, et vous obtenez peu ou prou le même film.

Bien sûr, on relève ici et là encore quelques gags et moments assez hilarants, à condition d'être bon public et de prendre cette mauvaise farce pour ce qu'elle est: un nanar ! A contrario, on relève également d'autres séquences lourdingues et souvent répétitives.
Tout comme son prédécesseur, Les Trois Frères: le retour fonctionne comme un road-movie en roue libre et en mode cabotinage qui multiplie les rebondissements, mais sans jamais nous surprendre. Bien sûr, on a vu pire en matière de comédie française (prenez n'importe quel film ou presque de Franck Dubosc), mais on était tout de même en droit d'attendre un peu mieux de la part des Inconnus, surtout après une si longue absence.

Note: 04/20
Note nanardeuse: 13/20


Les Trois Frères, le retour : Teaser 1 par LesInconnusMYSKREEN