superman-contre-l-invasion-des-martiens-santo-vs-the-martian-invasion-1967-1

genre: science fiction (interdit aux - 12 ans)
année: 1967
durée: 1h25

l'histoire: Santo le catcheur masqué tente d'empêcher la conquête de la Terre par les Martiens.

la critique d'Alice In Oliver:

Parmi les super héros incontournables des années 1960, Santo, le célèbre catcheur mexicain, reste indéniablement une référence... au Mexique ! En effet, dans son pays, Santo sera adapté de nombreuses fois au cinéma. Les jeunes s'arrachent les aventures du catcheur masqué, toujours prêt à en découdre avec les super vilains. Hélas, Santo a bien du mal à s'exporter en dehors de ses frontières.
C'est par exemple le cas de Superman contre l'invasion des Martiens, réalisé par Alfredo B. Crevenna en 1967. Ce cinéaste reste le véritable spécialiste des aventures de Santo au cinéma.

En effet, Alfredo B. Crevenna réalisera au moins sept films (si je ne me trompe pas...) sur les aventures rocambolesques du justicier masqué. Hélas, Santo ne parvient pas à se faire connaître en Europe et surtout en France. Ce qui explique le titre français du film, à savoir (et je le répète) Superman contre l'invasion des Martiens. Afin de vendre le film au public, les producteurs modifient le titre original, Santo, el Enmascarado de Plata vs. la invasión de los marcianos.
Le nom de Superman est vendeur à l'époque. Pire encore, sur certaines affiches officielles (et européennes) du film, on voit carrément la tête de Clark Kent (alias Superman) remplacer celle de Santo.

 

superman_1

 

Bien sûr, Santo contre l'invasion des Martiens n'a aucune prétention. Il s'agit tout simplement d'un très gros nanar, néanmoins très sympathique et fun à regarder, à condition de le prendre pour ce qu'il est, à savoir une série B d'action et de science fiction fauchée.
Le scénario brille évidemment par sa naïveté et sa stupidité. Attention, SPOILERS ! De grands martiens musclés et leurs compagnes envahissent la Terre. Officiellement ils sont venus prévenir les humains des dangers des essais nucléaires et de l'exploration  spatiale, mais bientôt leur vraie mission se révéle quand ils commencent à utiliser leurs pouvoirs spéciaux et leurs gadgets (comme une espéce d'oeil qui lance des rayons mortels), c'est à dire exploiter les faibles habitants de la Terre.

Ils vont aussi exécuter des expériences biologiques sur quelques personnes enlevées jusqu'à ce que Santo, le catcheur masqué, héros mexicain courageux ne les détruise.
Comme je l'ai déjà souligné, Santo reste un super héros incontournable du cinéma d'action et de science fiction mexicain. L'air de rien, le catcheur masqué affrontera un grand nombre d'adversaires (pour le moins atypiques) dans de nombreuses aventures: Dracula, le loup-garou, la momie, la fille de Frankenstein, un cyclope, des serial killers et j'en passe !
Comme l'indique le titre de ce nanar, Santo se retrouve donc aux prises avec des Martiens.

 

superman_2

 

Ces derniers sont venus envahir la Terre. Ils sont au nombre de dix. Mais peu importe, ces derniers sont prêts à prouver leur supériorité (nanarde) sur le ring. A ce sujet, le film accumule les combats de catch les plus insensés. Bien sûr, Santo reste le plus fort.
En l'occurrence, nos chers petits hommes verts ressemblent à des êtres humains. Mieux encore, leurs femmes sont de véritables bimbos en puissance qui tentent de séduire Santo. Ne vous fiez donc pas à l'affiche officielle du film, vous ne verrez pas le justicier masqué sur la planète des aliens ni de soucoupe volante par ailleurs.

Evidemment, les parties de catch restent les principales attractions du film. En l'occurrence, les matches sont mal filmés, assez longuets et souvent inintéressants. Alfredo B. Crevenna fait durer le plaisir avec des parties de catch s'étalant parfois sur plus de quinze minutes de bobine !
Pour le reste, Santo contre l'invasion des Martiens brille surtout par son côté kitsch, sa grande naïveté et sa ringardise. L'air de rien, le long-métrage contient de nombreuses séquences hilarantes. Encore une fois, Santo contre l'invasion des Martiens reste un nanar d'action et de science fiction très fun à regarder. Les fans de nanars et du cinéma bis devraient trouver leur compte.

Note: je passe...
note nanardeuse: 16.5/20


Santo vs. la invasión de los marcianos par anonimo-garcia