18404560_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Genre: comédie dramatique
Durée: 2 heures
Année: 1960

l'histoire: En 1942, Noel Fortunat, un brave bougre, aide une grande bourgeoise, Juliette, à franchir la ligne de démarcation en compagnie de ses enfants. Devant leur fragilité, Noel décide de rester auprès d'eux.     

La critique d'Alice In Oliver:

Certes, dans sa filmographie, Bourvil peut s'appuyer sur un répertoire plutôt riche. Toutefois, l'acteur a surtout accumulé les rôles de bénêt au cinéma. Au hasard, nous citerons La Traversée de Paris, La Grande Vadrouille, Le Corniaud ou encore Le Bossu (1959).
En même temps, il faut bien le reconnaître: Bourvil avait le don de rendre ses personnages émouvants, sympathiques et terriblement attachants. Avec Fortunat, réalisé par Alex Joffé en 1960, Bourvil se retrouve à nouveau dans la peau d'un brave type.

Viennent également s'ajouter Michèle Morgan, Frédéric Mitterrand, Patrick Millow, Rosy Varte et Teddy Bilis. Fortunat est aussi l'adaptation d'un roman écrit par Michel Breitman. Le cinéma français compte de nombreux films se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale, et plus précisément sous l'Occupation. Reste à savoir ce que vaut concrètement Fortunat.
Au niveau de la tonalité, Alex Joffé varie les hostilités. Son film oscille sans cesse entre la comédie et le drame de guerre. A cela, il faut aussi ajouter une histoire d'amour ou plutôt d'amitié entre les deux principaux protagonistes de l'histoire, à savoir Noël Fortunat (Bourvil) et Juliette (Michèle Morgan).

 

Fortunat_01

 

Attention, SPOILERS ! Le 20 mai 1942, pendant la Seconde Guerre Mondiale, sous l'Occupation de la France, le destin réunit le braconnier Noël Fortunat, brave bougre quelque peu porté sur la boisson, et Juliette Valcourt, femme élégante accompagnée de ses deux enfants: Pierre et Maurice.
Mademoiselle Massillon, une institutrice, tente d'aider Juliette qui est recherchée par les nazis depuis que son mari, un chef de la Résistance, a été arrêté. Juliette et ses enfants doivent gagner la zone libre pour se réfugier à Toulouse.

Pour cela, il leur faut franchir la ligne de démarcation. C'est Fortunat qui est chargé de conduire en lieu sûr les deux enfants et leur mère. Pour la circonstance, Fortunat se fait passer pour le mari de Juliette. Alors qu'il devait retourner au village après avoir installé Juliette et ses enfants à Toulouse, Fortunat, qui s'est attaché à ses protégés, reste avec eux et subvient à tous les besoins de la famille.
Au fil des mois, Fortunat et Juliette tissent des liens de plus en plus étroits. La relation qui se noue entre ces deux personnages est pour le moins complexe.

fortunat_1960_portrait_w858

Dans un premier temps, Juliette considère Fortunat comme une sorte de larbin un peu idiot. Mais au fil du temps, elle finit par apprécier cet homme simple et malgré tout courageux. Quant à Fortunat, ce dernier est éperdument amoureux de la belle jeune femme et souhaite vivre avec elle lorsque la guerre sera terminée. Hélas, le destin en décidera autrement.
Juliette est déjà mariée. Toutefois, celle-ci sait qu'elle doit la vie (et même beaucoup plus) à Fortunat. Si Alex Joffé joue parfois la carte de la facilité via un humour bon enfant, le réalisateur est capable de surprendre en proposant plusieurs séquences tragiques.

C'est par exemple le cas lorsque Noël et Juliette assistent impuissants à l'arrestation d'une femme et de ses enfants par la police de Vichy. Cette séquence se déroule dans les cris et les pleurs. C'est une scène terrible. Alex Joffé ne rajoute aucun artifice.
C'est l'une des scènes les plus marquantes du film. Pour le reste, Fortunat est une comédie dramatique terriblement attachante, qui doit beaucoup à la qualité d'interprétation de son duo principal. Impossible de ne pas s'attacher à ce grand bénêt joué magnifiquement par Bourvil, criant de vérité et totalement investi dans son personnage.

fortunat008

Cet homme fait partie de ces héros discrets et oubliés de la Seconde Guerre Mondiale. Sur ce dernier point, la fin est également réussie et se termine sur quelques notes mélancoliques jouées au piano. Noël Fortunat accomplira sa mission jusqu'au bout, mais ne parviendra jamais à toucher le coeur de celle qu'il aime. Il est d'ailleurs amusant de noter que Bourvil retrouvera peu ou prou le même personnage dans La Grande Vadrouille, comédie dans laquelle l'acteur tombera amoureux d'une autre Juliette.

Note: 15/20


Fortunat 3 par esclavedelabsolu