442x228_video-de-mein-kampf-a-l-holocauste_pf

genre: documentaire
année: 2012
durée: 1h50

l'histoire: 20 millions de soldats, 20 millions de civils dont 6 millions de juifs sont morts par la volonté d'un homme ! L'avènement d'Adolf Hitler n'est pas dû au hasard mais à la concordance parfaite entre le désir de revanche d'un peuple et le génie d'un homme pour l'incarner. De la rédaction de Mein Kampf (mon combat) en 1924 jusqu'à ses options politiques et stratégiques, Hitler n'a jamais masqué son rêve d'hégémonie sur le monde, pas plus que sa haine viscérale pour la race juive qu'il rendait responsable de tous les maux ayant accablé l'Allemagne. Le parti national-socialiste sera l'outil qu'il façonnera pour accéder au pouvoir. Ses adhérents, les Nazis, exécuteront avec zèle ses ordres de mort. 

La critique d'Alice In Oliver:

Pour comprendre ce documentaire, intitulé De Mein Kampf à l'Holocauste: l'histoire du nazisme, il est nécessaire d'analyser le contexte historique de l'Allemagne à la fin de la Première Guerre Mondiale. En effet, en 1918, les vainqueurs de la guerre dictent leurs nouvelles conditions lors du Traité de Versailles: l'Allemagne perd toutes ses colonies et doit rembourser des dettes astronomiques.
Le Traité de Versailles est donc une véritable humiliation pour l'Allemagne, plus décimée que jamais. De ce fait, certains partis nationalistes commencent à voir le jour.

Le nom d'un certain Adolf Hitler commence à apparaître sur certaines affiches. Hitler a pour ambition de faire tomber le régime allemand, devenu une république. Il se démarque de la concurrence en politique par des démonstrations de violence avec des groupes paramilitaires.
En 1923, lors d'une manifestation, Hitler est arrêté et emprisonné. C'est alors qu'il écrit Mein Kampft avec pour objectif d'unifier l'Allemagne et l'Autriche. Quand Hitler sort de prison, il veut amplifier son mouvement. En 1926, il rencontre Goebels, qui devient le chef de propagande du parti nazi.

 

0

 

En 1929, le parti d'Hitler est de plus en plus populaire. Beaucoup d'allemands voient Hitler comme le grand sauveur de la nation. Certains industriels commencent même à parier sur lui. Peu à peu, la Social-Démocratie perd de son pouvoir.
Les opposants au parti nazi sont blessés voire tués lors de combats de rue. Le 10 février 1930, Hitler fait son premier discours en tant que premier chancelier du Reich. Dans ce discours, il annonce une nouvelle campagne placée sous le règne de la terreur.

En 1933, quelques mois après sa prise du pouvoir, Hitler démantèle les syndicats ainsi que tous les partis politiques qui pourraient le menacer. Le parti nazi organise même des autodafés et vante la pureté de la race. Les juifs deviennent ainsi les nouveaux ennemis de l'Allemagne d'Hitler.
Le Führer incarne désormais la nouvelle Allemagne, surtout après la mort du Maréchal Hindenburg. Hitler met en place une propagande efficace et violente: "un peuple, un chef, un Reich, une nation". Ceux qui refusent de se soumettre sont déportés dans des camps de concentration.

 

apocalypse-hitler-mein-kampf-diffusion-486783-jpg_331841

 

Dans un premier temps, Hitler convaint la France et le reste de l'Europe de ses intentions pacifiques. Mais très vite, le ton change. Hitler obtient même le soutien de Mussolini en Italie. Hitler a désormais pour cible la Tchécoslovaquie. C'est aussi dans ce contexte que la Nuit de Cristal est organisée, durant laquelle des juifs sont arrêtés et des synagogues sont brûlées.
Dans un discours de 1939, Hitler évoque même l'annihilation de la race juive en Europe. En septembre 1939, l'armée allemande franchit les frontières de la Pologne.

La France et l'Angletterre déclarent enfin la guerre à l'Allemagne. Mais en 1940, Hitler a déjà conquis la Pologne. En avril 1940, l'Allemagne attaque la Norvège et le Danemark. En juin de la même année, la France signe l'Armistice avec l'armée d'Hitler.
L'Angleterre combat désormais seule mais parvient à maintenir sa supériorité aérienne. Quelques mois après l'invasion de la France, l'Allemagne a pour objectif de conquérir la Russie. Dans un premier temps, l'Armée Rouge recule mais preuve d'une résistance héroïque.

 

mein_kampf

 

A Stalingrad, les russes reprennent l'initiative sur les troupes d'Hitler. Le 21 janvier 1943, la Sixième Armée de Von Paulus capitule. Les pertes allemandes sont nombreuses. Parallèlement, beaucoup de camps de concentration sont construits à travers l'Europe de l'Est.
En juin 1944, les Alliés débarquent en Normandie. En Allemagne, la Résistance s'organise également et Hitler échappe de justesse à un attentat. Fin 1944, l'armée nazie se bat pour défendre son propre territoire. En 1945, la lutte finale se déroule dans les rues en ruines de Berlin.

Hitler se suicide dans son bunker et fuit ainsi la responsabilité de ses actes criminels. L'Allemagne signe enfin la capitulation et subit une pénurie d'eau et de nourriture. S'ouvre alors le Procès de Nuremberg. L'horreur surgit à la face du monde. Neuf millions de personnes sont mortes dans les camps de concentration, dont six millions de juifs.
Le documentaire se termine sur ce terrible constat. Le film est composé de nombreuses images d'archives, de photographies, de vidéos et de discours de l'époque. Il s'agit d'un documentaire essentiel qui permet de mieux comprendre la montée du nazisme en Europe.

Note: 16/20