souris

genre: film pour enfants
année: 1998
durée: 1h40

l'histoire: A la mort de leur père, Ernie et Lars héritent d'une fabrique de ficelles et d'une maison délabrée. Les deux frères apprennent que leur bicoque est l'un des derniers joyaux architecturaux du XIXème siècle, qui pourrait leur rapporter une fortune. Mais une souris règne sur les lieux et elle est bien décidée à y rester.

la critique d'Alice In Oliver:

Pour information, La Souris, réalisé par Gore Verbinski en 1998, appartient aux comédies de type "slapstick". En résumé, la violence physique y est volontairement exagérée et absurde mais reste avant tout ciblée sur le jeune public.
Il faut bien le reconnaître: ce genre de film avec un petit animal star, en l'occurrence une souris, est plutôt casse-gueule. Bon nombre de films pour enfants tenteront le même pari mais souvent, avec un animal différent: perroquet, singe, ou encore kangourou...

Etonnant de retrouver le futur réalisateur de la saga Pirates des Caraïbes derrière La Souris. Au niveau du casting, cette comédie pour enfants réunit Nathan Lane, Lee Evans, Vicki Lewis, Maury Chaikin et Christopher Walken. Il est d'ailleurs étonnant de retrouver Walken dans ce genre de comédie décomplexée. Reste à savoir ce que vaut réellement La Souris.
Aussi, est-il nécessaire de rappeler les grandes lignes du scénario. Attention, SPOILERS !

Deux frères, Ernie et Lars, qui viennent d'hériter de la demeure de leur père. Un héritage qui sent surtout l'arnaque. Jusqu'au jour où nos deux ahuris s'aperçoivent que la maison délabrée vaut plusieurs milliers de dollars. C'est pour eux le jackpot assuré.
Finies la misère et les périodes de vaches maigres ! Mais c'est sans compter une souris rebelle qui a bien l'intention de rester dans la vaste demeure
.

Vous l'avez donc compris: le scénario n'est pas le gros point fort de ce film pour enfants. Gore Verbinski vise avant tout l'efficacité.
Contre toute attente, cette comédie se révèle particulièrement originale et multiplie les gags les plus insensés. Mieux encore, La Souris ressemble à cartoon de Tex Avery.
Impossible de ne pas sourire devant les aventures de nos deux huluberlus, malmenés par le rongeur de service.

Ensuite, le film insiste largement sur les mimiques de la souris en question, cette dernière ressemblant à s'y méprendre à un personnage de cartoon, et n'est pas sans rappeler la souris Jerry, cette dernière menant la vie dure à Tom, un matou idiot.
Ici, c'est le petit animal qui se montre le plus intelligent et donne une leçon aux deux nouveaux propriétaires de la demeure.
Pourtant, nos deux héros tenteront plusieurs stratagèmes: un chat psychopathe ou encore un Christopher Walken spécialisé dans la chasse aux rongeurs.
En vain. Bref, un film pour enfants particulièrement inventif, jouissif, fun, décomplexé et très drôle sur la durée. Après, de là à crier au génie ou au chef d'oeuvre, il y a un pas que je n'oserai pas franchir
.

Note: 14.5/20