il_etait_une_fois_en_chine

genre: action, arts martiaux
année: 1991
durée: 2h10

l'histoire: L'histoire de Wong Fei-Hong, un personnage historique devenu une figure emblématique de la Chine Populaire. Wong Fei-Hong doit se battre contre des brigands, mais aussi des britanniques et les américains qui s'immiscent de plus en plus en Chine.

La critique d'Alice In Oliver:

Voici donc le premier volet d'une longue série en six épisodes (si je ne me trompe pas), réalisé par Tsui Hark en 1991.
Comme j'ai déjà pu le souligner dans des précédents articles, Tsui Hark est un très bon cinéaste, même si on peut trouver quelques rejetons pas fameux dans sa filmographie.
Sincèrement, je n'ai vu que deux volets de la saga Il était une fois en Chine, le premier et le troisième chapitre.

Et clairement, j'ai vraiment envie de découvrir les autres épisodes de la franchise. C'est très bien réalisé et mis en scène avec talent par Tsui Hark qui propose à la fois un film de bastons impressionnant, un divertissement plaisant et parfois même une comédie assez hilarante.
Jet Li est totalement investi dans son rôle et dans son personnage, un certain Wong Fei-Hong, un chinois qui essaie de combattre les criminels et certains britanniques et américains qui essaient d'imposer leur domination sur le pays.

Voilà pour les hostilités de ce permier chapitre ! Tout un programme ! On a donc à la fois de l'action, de l'humour et un minimum de scénario.
Que demander de plus ? Je place donc le premier chapitre et le troisième un peu près au même niveau. Ce sont vraiment des films sympathiques, efficaces, nerveux et qui possèdent une certaine folie.
Bref, un film hélas méconnu, tout du moins en France, mais à découvrir de toute urgence !

Note: 16/20