chat potté

genre: film d'animation, aventure
année: 2011
durée: 1h30

L'histoire: Les aventures du Chat Potté dans lesquelles le matou fait équipe avec Humpty Alexander Dumpty et Kitty Pattes de Velours pour retrouver des haricots magiques qui leur permettront d'accéder au château du géant et de dérober l'oie aux oeufs d'or.

La critique d'Alice In Oliver:

Evidemment, le succès de la saga Shrek invite les producteurs à exploiter certains personnages secondaires célèbres de la franchise.
C'est le cas du Chat Potté, réalisé par Chris Miller et produit par Dreamworks en 2011. Au niveau du doublage américain, on retrouve quelques noms connus, notamment Antonio Banderas, Salma Hayek et Billy Bob Thornton.

Le Chat Potté s'est donc taillé une certaine réputation auprès des fans de la saga Shrek. Pour mémoire, le matou hystérique apparaît dans Shrek 2 et vole presque la vedette au héros principal. Cette fois-ci, le Chat Potté a droit à son propre film.
Au niveau de la tonalité et de ses influences, ce film d'animation pourrait s'apparenter à une sorte de Zorro et d'Indiana Jones des temps modernes.

chat-potte-premier-teaser_3gsp9_1kv1yp

Avec Le Chat Potté, Chris Miller et Dreamworks signent un film d'aventure qui multiplie les séquences d'action à un rythme effréné.
Nul doute que le très jeune public, peu exigeant en matière de qualité cinématographique, sera séduit par cette production plutôt paresseuse dans l'ensemble.
Chris Miller et consorts n'apportent pas grand chose à ce personnage. Ses qualités étaient déjà évoquées dans Shrek 2: fine lame, courageux et intrépide.

Pourtant, le scénario du film se concentre également sur son passé. Le Chat Potté est devenu un hors-la-loi malgré lui.
Suite à une discorde avec son meilleur ami, Humpty Alexander Dumpty, un oeuf rejetté pour ses particularités physiques, le Chat Potté est exclu de son village. Bien des années après, ces deux-là sont amenés à se retrouver et à devenir à nouveau complices.

chat_potte_1

Le matou et l'oeuf sont donc accompagnés par un jeune chatte, Kitty Pattes de Velours, pour retrouver une oie aux oeufs magiques, qui leur apporterait la gloire, la fortune et le pardon de leur communauté.
Voilà pour les hostilités de ce scénario qui ne parvient jamais à passionner. Dreamworks en a bien conscience et tente de masquer les faiblesses de son script en multipliant les séquences d'action.

Pourtant, le film s'essouffle sérieusement dans sa dernière demie heure et se révèle très répétitif. Sans compter un humour peu ou jamais présent.
Enfin, Le Chat Potté se loupe également sur ses personnages secondaires. L'oeuf et la nouvelle amie du matou ne sont que de simples faire-valoir.
Bref, pas grand chose à retenir de ce film d'animation. Un petit navet en fin de compte. Que dire de plus ?

Note: 05/20
Note naveteuse: 12/20


Le Chat Potté : découvrez en exclusivité la première vidéo !