Simpson_S8

genre: série animée
année: 1997
durée: 25 épisodes de 20 minutes

le guide des épisodes:

1. Simpson horror show VII
2. Un monde trop parfait               
3. Le roi du ring                           
4. Le fils indigne de Mr Burns         
5. Bart chez les dames                  
6. Un Milhouse pour deux               
7. Le gros petit ami de Lisa          
8. Une crise de Ned                     
9. Le mystérieux voyage d'Homer   
10. Aux frontières du réel             
11. Pour quelques bretzels de plus 
12. La montagne en folie               
13. Shary Bobbins
14. Itchy § Scratchy § Poochie
15. La phobie d'Homer
16. Les frères ennemis 
17. A bas la baby-sitter
18. Homer, le baron de la bière
19. L'amour pédagogique
20. Un chien de ma chienne
21. Le vieil homme et Lisa
22. Je crois en Marge
23. L'ennemi d'Homer
24. Les vrais-faux Simpson
25. La guerre secrète de Lisa Simpson

La critique d'Alice In Oliver:

Nouvelle saison oblige, Matt Groening aborde ce huitième cru de façon très classique puisque nous avons le droit à un simpson horror VII en guise d'épisode introductif.
D'ailleurs, reconnaissons-le, on a vu mieux et plus inspiré en matière d'introduction. De plus, l'épisode qui suit, un monde trop parfait n'a rien d'exceptionnel.
On a alors quelques craintes sur la qualité de cette saison 8.

Simpson_S8_b

Heureusement, les Simpson saison 8 reprend quelques couleurs avec le roi du ring, dans lequel Homer devient un champion de boxe.
Enfin... champion, tout du moins, ce dernier peut encaisser tous les coups sans broncher jusqu'à ce que son adversaire s'épuise.

Bon moment également avec le fils indigne, qui n'est autre que le rejeton flemmard de M. Burns. Bart chez les dames est très sympa.

Simpson_S8a

Le gros petit ami de Lisa permet de s'intéresser à un personnage secondaire et pour le moins brutal de la série, Nelson Muntz.
Ce dernier tombe sous le charme de la jeune fille et va se montrer plus romantique qu'il n'y paraît. La petite crise de Ned fait partie des meilleurs épisodes de cette saison 8.

L'épisode révèle alors le passé de Ned Flanders. Finalement, cet homme coincé, n'a rien de normal et il finira par péter un plomb après avoir vu sa maison s'écrouler devant ses yeux.

simpson_S8C

Aux frontières du réel est une excellente parodie de la célèbre série télévisée. Homer est à nouveau confronté à son patron, M. Burns dans la montagne en folie.
Itchy § Scratchy § Poochie est probablement l'épisode le plus débile de cette saison 8, mais qu'est-ce que c'est drôle !
Un nouveau personnage apparaît dans le cartoon sanglant.
C'est Homer qui fera sa voix mais les audiences de la série chuteront...

simpsonsaison8_30

Autre grand moment de cette huitième saison, Homer le baron de la bière: l'alcool est désormais prohibé à Springfield. Mécontent et en désaccord, Homer devient un contrebandier.
L'ennemi d'Homer est également hilarant. Un nouvel employé, Frank, arrive à la centrale. Et ce dernier ne supporte pas Homer Simpson.
Enfin, cette saison 8 s'achève sur un très bon épisode, La guerre secrète de Lisa Simpson. Bart est envoyé à l'école militaire pour indiscipline.
Ce qui ne lui plaît pas du tout.
Contre toute attente, sa soeur, Lisa, choisit de le suivre.

simpsonsaison8_37

Au final, une bonne saison 8 avec son lot d'épisodes très sympas, mais on relève tout de même quleques crus très moyens: un Milhouse pour deux parce qu'il s'intéresse à un personnage creux et anecdodtique, le même Milhouse, le meilleur copain de Bart.
Le mystérieux voyage d'Homer est probablement le pire épisode de cette saison 8. Shary Bobins, en hommage évidemment à Mary Poppins, est assez oubliable.
Les frères ennemis confronte à nouveau Bart à Sideshow Bob, un personnage plat et sans intérêt. Rien de transcendant non plus dans les vrais-faux Simpson.
Bref, on relève quelques épisodes anecodotiques qui plombent un peu cette saison 8, mais qui reste malgré tout, de qualité.

Note: 13.5/20