Freddy_7

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)
année: 1994
durée: 1h50

l'histoire: Comment le monstre griffu, Freddy, va rattraper ses concepteurs qui pensaient en avoir fini avec lui et leur donner la frousse de leur vie.

la critique d'Alice In Oliver:

Cela fait un petit moment que la saga Freddy a perdu de sa superbe. Freddy 3: les Griffes du Cauchemar reste le dernier opus valable de la franchise.
Depuis le quatrième chapitre, le célèbre croquemitaine griffu est en chute libre. Désormais, on n'attend plus grand chose de cette saga, plutôt médiocre dans l'ensemble à l'exception du premier et du troisième volet.
Freddy 7: Freddy Sort de la Nuit marque le retour de Wes Craven derrière la caméra.

Le créateur retrouve donc sa créature. Wes Craven reste le réalisateur de l'un des meilleurs slashers des années 80, soit Les Griffes de la Nuit, le premier chapitre de la franchise. En sachant que le cinéaste participera à l'élaboration du troisième film. Avec ce nouveau Freddy, Wes Craven a bien l'intention de redonner quelques couleurs à une saga qui en a bien besoin.

freddy7dvdcolll

Pour cela, le réalisateur confère un nouveau design à son croquemitaine. Les griffes du monstre ne sont plus accrochées à un gant mais sont une prolongation de sa main. Le scénario est plutôt intéressant.
Cette fois-ci, Freddy Krueger ne sévit plus vraiment via l'activité onirique, mais sur le tournage de son propre film.

Pour Wes Craven, qui apparaît dans ce septième chapitre, c'est l'occasion ou jamais de présenter un scénario qu'il veut original.
Pour cela, le cinéaste fait appel aux acteurs originels de la saga. Heather Langenkamp et John Saxon sont de retour.
Heather Langenkamp est harcelée au téléphone par un maniaque. D'ailleurs, ce détail s'inspire réellement de la vie de l'actrice.

freddy 7

Il s'agit donc d'un film dans le film, en sachant que Wes Craven abandonne très vite son excellente idée de départ pour se concentrer sur la vie de Langenkamp et de son jeune mioche insupportable.
Vous l'avez donc compris: Freddy Sort de la Nuit est un nouvel épisode fort décevant, une sorte de pétard mouillé et de brouillon avant l'heure de ce que va devenir Scream.

Autre défaut et pas des moindres, Wes Craven est plutôt avare en matière de séquences horrifiques. Au final, ce nouveau chapitre est loin de tenir les promesses annoncées. Les retrouvailles entre Wes Craven et Freddy Krueger manquent cruellement de saveur. En résulte un petit navet, qui confirme la débâcle de la franchise depuis belle lurette. Seule petite consolation, Freddy sort de la Nuit est tout de même moins mauvais que les trois précédents volets. En même temps, la tâche n'était pas trop difficile.

Note: 06/20
Note naveteuse: 11/20