bubbles-galore

Genre: inclassable, érotique, conte (interdit aux - 16 ans)
Année: 1997
Durée: 1H30

L'histoire: En cette période de Noël, Bubbles Galore doit remettre une version de son film X à Jimmy Redhington, son producteur. Bubbles choisit sa future actrice, Dory. Mais pendant ce temps, son assistante, Vivian manifeste ouvertement sa jalousie. C'est sans compter sur Montana, le rival de Bubbles, qui a décidé d'entraver le film de son ancienne complice.

La critique d'Alice In Oliver:

Le milieu de la pornographie reste toujours un sujet difficile et surtout tabou pour le cinéma. Encore aujourd'hui, le septième art semble peu inspiré par ce milieu. Pourtant, quelques films ont tenté leur chance.
Par exemple, comment ne pas citer Boogie Nights ? Malheureusement, le film sera relégué aux oubliettes.

En vérité, le piège est de sombrer soit dans l'excès, soit dans la caricature. Avec Bubbles Galore, la réalisatrice, Cynthia Roberts, propose une vision peu reluisante de la pornographie. En résumé, c'est un milieu de machistes, de gros beaufs "queutards", prêts à tout pour faire un maximum de pognon et exploiter des jeunes femmes en chaleur, qu'ils ne manquent jamais d'abuser.
Certes, la critique de Cynthia Roberts n'est pas nouvelle. Mais ce qui surprend le plus dans ce petit film, c'est le traitement opéré par la cinéaste.

En effet, Bubbles Galore est un film totalement inclassable, qui oscille entre comédie, véritable tragédie, un érotisme à la limite du trash (certaines séquences hots ne sont même pas suggérées sans que l'on voit les pénétrations pour autant) et un conte ! Attention, SPOILERS !
Bubbles Galore (Nina Hartley) est une réalisatrice de films X. Son producteur lui impose de tourner un film dans les plus brefs délais.

Malheureusement, Montana, un concurrent de Bubbles, a décidé de lui mettre des bâtons dans les roues, et envoie ses sbires.
A partir de là, le film contient quelques scènes choquantes, notamment une séquence de viol particulièrement dérangeante.
Pourtant, dans Bubbles Galore, ce sont les femmes qui finissent par prendre le dessus sur les hommes.

Pour cela, Bubbles pourra compter sur l'apparition soudaine de la ravissante Dory, un ange tombé du ciel. 
Avec ce petit film OFNI, Cynthia Roberts signe un long-métrage ambitieux, revendiquant haut fort son féminisme, sur fond d'homosexualité. Mieux encore, la réalisatrice aborde des sujets tabous, notamment l'impuissance, via le portrait d'un ami de Bubbles, qui a perdu sa virilité.
Après, pas de quoi crier au chef d'oeuvre non plus, mais clairement, Bubbles Galore est un film attypique, à la fois violent, trash, drôle, tragique et féérique.

Note: 14/20